Plénière à la Région : le désengagement de l'Etat fustigé par l'opposition

politique
Plénière de la Région
©Guyane 1ère
L'assemblée régionale tenait une réunion plénière ce matin. Elle a fait l'objet d'échanges houleux entre l'opposition et la majorité. Le point d'achoppement : le désengagement de l'Etat notamment sur les question d'éducation et de continuité terrtoriale.
De la majorité à l'opposition,les conseillers sont d'accord sur le fait qu'en matière de dotation budgétaire, le désengagement de l'Etat est devenu systématique. Qu'il s'agisse de l'enseignement secondaire avec la dotation aux lycées ou encore de continuité territoriale avec le financement du transport aérien intérieur, la participation de l'Etat baissera pour les prochains exercices. L'Etat qui peine à payer son écot, dans les rangs de l'opposition cela passe mal.

Un désengagement qui fragilise la future collectivité territoriale de Guyane

La participation financière de l'Etat est en constante réduction alors que parallèlement la collectivité régionale est de plus en plus sollicitée.Une situation que l'on déplore dans la majorité mais de manière plus nuancée.
Désengagement de l'Etat et accroissement des participations de la collectivité régionale, si cette tendance perdure, elle pourrait impacter la mise en place de la future collectivité territoriale de Guyane.


Le reportage de José Charles-Nicolas et Abel Parnasse


Les Outre-mer en continu
Accéder au live