Meurtre à Concorde : le tueur présumé sous mandat de dépôt

faits divers
Meurtre cité Concorde
Le lieu du crime à la Cité Concorde ©Nikerson Perdius
Le 21 juillet dernier un jeune, Axel Goram, demeurant à la cité Concorde à Matoury  était abattu alors qu'il se trouvait avec des amis. Les protagonistes de ce meurtre au nombre de 5 dont le présumé tireur ont été interpellés et placés sous mandat de dépôt.
Cinq personnes sont donc mises en examen pour meurtre en bande organisée dans l’affaire du jeune Axel Goram, tué par arme à feu mardi dernier à la cité Concorde à Matoury. Ils ont été placés sous mandat de dépôt par le juge des libertés et de la détention.
Il s'agit de quatre personnes de nationalité française et d'un ressortissant du Surinam. Trois d'entre eux sont connus de la justice. Le  tireur présumé est parmi eux. Il s'était rendu de lui-même aux autorités sous les conseils de son avocat après les premières gardes à vue d’autres suspects.
Une arme présentée par le tireur comme ayant servi au meurtre fait l'objet d'examens balistiques.
Le parquet précise par ailleurs que l’enquête de la Section de Recherche de Cayenne se poursuit afin de clarifier le contexte du meurtre et son mobile.