Cancer du sein : « Je me transmets une pensée positive chaque jour… »

santé
Valerie Castor se bat contre le cancer
Actuellement en rémission Valérie Castor veut s'investir pour aider d'autres femmes guyanaises en faisant la promotion de la prévention du cancer par le dépistage. ©V.C
À 38 ans Valerie Castor affiche un sourire qui en dit long sur sa philosophie de vie. Elle croque la vie, faisant de sa plus grande bataille, celui contre le cancer du sein, un véritable moteur. Témoignage.
« Dorénavant je souhaite m’investir pour aider d’autres femmes » ponctue Valerie Castor. Sourire avenant, la trentenaire accepte de nous recevoir ce jour là sans rendez-vous pour aborder un sujet sensible : sa bataille contre le cancer. Un cancer du sein découvert alors qu’elle est une jeune maman de 30 ans, c’était il y a près de huit ans. Après plusieurs mois d’examens infructueux, le diagnostic finit par tomber alors qu’elle est en déplacement dans l’hexagone pour des raisons professionnelles. Son cancer du sein est alors à un stade avancé. Tout s’enchaîne très vite, elle est opérée les jours qui suivent. Depuis sa bataille continue. Actuellement en rémission, elle a conscience d’avoir eu la chance de pouvoir compter sur le soutien de ses proches et les conseils de professionnels. Son engagement aujourd’hui auprès de la ligue contre le cancer est pour elle la suite logique de son combat. Elle pense tout particulièrement aux femmes vivant dans les communes isolées de Guyane, et participera ainsi à plusieurs projets de prévention sur le fleuve dans l’Ouest du territoire.

Témoignage de Valérie Castor sur sa lutte contre le cancer du sein.