Assassinat de Loïc Gu : 2ème jour de procès

justice
Palais de justice de Cayenne
Palais de justice de Cayenne ©Guyane 1ère
Jeudi 9 décembre s'est tenu le 2ème jour de procès du meurtre de Loïc Gu devant la cour d'assises de Cayenne. Durant les 10 h de débat, les trois accusés se sont exprimés devant la cour.
Loïc Gu commerçant a été abattu le 22 août 2010 et son corps recouvert de béton. Son associé, Laurent Lee est le principal accusé de ce crime crapuleux.
Le temps fort de cette 2ème journée de procés était le passage à la barre des 3 prévenus : Hanere Christophe, sous contrôle judiciaire pour recel de cadavre, Laurent Lee présumé assassin et Franck Sana accusé de complicité d’assassinat. Lors de sa garde à vue, ce dernier est passé aux aveux.
Il a signifié aux enquêteurs que son ami Laurent Lee, lui avait fait part de son projet d’assassinat,  2 jours avant la mort de Loïc Gu. Franck Sana, a aussi apporté, des détails sur l’arme utilisée pour tuer Loic Gu. D’ailleurs, une arme ressemblante a été retrouvée chez sa  mère à la Pointe Combi à Sinnamary.

Changement de version pour deux prévenus

Mais, retournement de situation, ce 9 décembre, les deux principaux accusés changent de version. Ils reconnaissent, qu’ils ont fait disparaître le corps  de Loic Gu, mais disent, ne l’avoir pas tué. Selon eux, deux hommes d’origine chinoise  arrivés à bord d'une berline sombre, auraient pénétré dans le magasin. L’un d'eux aurait alors tiré sur Loic Gu dans son sommeil avant de récupérer un sac contenant des billets. Les trois accusés auraient ensuite caché le corps par peur des représailles.
Le principal accusé Laurent Lee que l'expertise psychologique décrit comme un homme réfléchi et manipulateur risque la prison à perpétuité
Le verdict est attendu ce 11 décembre.

Le reportage de Leilia Chérubin Jeannette