guyane
info locale

La décharge de Kourou ne peut plus recevoir les ordures ménagères

société
Décharge de Kourou
©Guyane1ère
Le sursis est terminé, la communauté des communes des savanes n'a plus le droit d'utiliser la décharge de Kourou pour stocker les ordures ménagères. Pour l'heure, elle n'a pas d'autre choix que de payer près d'1 350 000 euros par an pour transporter tous ses déchets à Cayenne.
Depuis des décennies, la ville de Kourou stocke ses déchets sur le site de Pariacabo. En 2013, par le biais de la communauté des communes des savanes, les détritus de Sinnamary et d'Iracoubo viennent se rajouter. Mais voila, depuis le 31 décembre 2015, c'est fini, la dérogation arrive à échéance. La CCDS ne pouvant plus entreposer sur son territoire, elle doit transférer tout ses déchets à Cayenne, seule installation de stockage autorisée à ce jour. La note est salée, le coût du transfert est de 90 euros la tonne et chaque année la CCDS produit environ 15 000 tonnes de déchets. François Ringuet, président de la communauté des communes des savanes (CCDS) et Maire de Kourou explique : " Je suis comme l'opposition, pourquoi aller sur Cayenne, car c'est très cher. Mais au 31 décembre il fallait trouver une solution. Avant 2007, l'Europe disait à Kourou qu'il fallait trouver une solution. Nous sommes arrivés à échéance et il n'y a pas d'autre possibilité ". 

Le reportage de Jean-Gilles Assard


Publicité