Attention, le Zika peut être à l'origine de graves complications

zika
Moustique porteur du Zika
©Guyane1ère
La propagation du Zika dans presque tous les pays du continent américain est un sujet d'inquiétude pour l'organisation mondiale de la santé. La plupart du temps le Zika est une maladie sans risque majeur, mais il arrive que ce virus soit responsable de graves pathologies.
Le virus envahit, peu à peu tout le continent sud-américain et la Guyane ne fait pas exception. Ce lundi 25 janvier 2016 l’agence régionale de la santé a fait le point sur l’épidémie qui a été officiellement déclarée ce week-end en Guyane.


Des cas de maladies graves liés au Zika

Dans les 45 cas confirmés sur le territoire, 4 concernent des femmes enceintes, ce qui est très préoccupant. Effectivement, durant les 4 premiers mois de la grossesse, le Zika peut entraîner des malformations congénitales. Le virus est soupçonné de provoquer des microcéphalies. C'est à dire que l'enfant naît avec une boite crânienne anormalement petite. Le lien entre les microcéphalies et le Zika n'a pas encore été clairement établi, mais les preuves circonstancielles sont très inquiétantes. Les femmes enceintes doivent donc absolument se protéger.. 
Il existe aussi un cas sévère lié au Zika : le syndrome Guillain barré. Il provoque des paralysies.. Il peut également laisser des séquelles motrices ou sensitives. Il est même mortel dans 7% des cas Une maladie grave connue de tous les services neurologiques.

Le reportage de  Claire Giroud