guyane
info locale

Les nèg marons en toute intimité

carnaval
Les neg'marons à Cayenne
©Fabrice Juste
Dimanche 24 janvier, les nèg marons avaient décidé de sortir dans les rues de Cayenne. Phil Labonté et Christophe Fidole ont suivi leurs préparatifs. Encadrés par leur capitaine José Blézès, les participants décrivent leur joie de changer d'aspect et de vivre cette expérience.  
Le "neg maron" est tout à la fois un personnage mythique et historique. Alors que l'esclavage sévissait en Guyane, certains des esclaves se sont enfuis, ont "marronné". Quelques noms de marrons célèbres sont passés à la postérité et la tradition a souvent prêté à ces marrons des pouvoirs exceptionnels et quasi surnaturels. Ils ont dans le carnaval une place tout à fait spéciale. Les groupes de Touloulou tous parés-masqués utilisaient les "neg maron" comme une sorte de service d'ordre. A eux de dégager le passage et de faire reculer les plus hardis des spectateurs.
Le costume du "neg maron" est très simple : un bandeau rouge dans les cheveux, un kalimbé à la taille. Mais le véritable costume du "neg maron" s'applique à toute la peau : huile et suie, un mélange noir brillant (et qui tâche les spectateurs imprudents) et, dans la bouche, une graine d'awara.
(Source Redris)
Le reportage de Phil Labonté et Christophe Fidole

 

Publicité