guyane
info locale

Voilà un an que Tonton Jo nous a quittés

patrimoine
Joseph Mondésir
©Fabrice Juste
Biguines et mazurkas bercent les carnavaliers des universités guyanaises. Des rythmes traditionnels que chérissaient Tonton Jo. Le 08 février marque le jour de sa disparition. Joseph Mondésir, le chanteur à la voix d'or a laissé à la postérité des titres d'anthologie.
Joseph Mondésir se distingue dès les années 60 en remportant le prix de la chanson guyanaise. Au début de sa carrière, ses premiers succès sont les grands classiques du répertoire français. Tonton Jo marquera de sa présence sur scène de nombreux groupes comme les "Vautours" et l'orchestre de Georges Théolade. Son répertoire était vaste et varié, mais il avait une préférence pour les chansons d'amour. Tonton Jo lui-même se définissait comme tel : " Moi, je me considère comme un chanteur sentimental (...) un chanteur de charme ". En ardent défenseur du patrimoine guyanais, Joseph Mondésir signera de nombreuses compositions en créole sur des thèmes inspirés de son observation de la société guyanaise, des "gangans" et des quartiers populaires. Avec une dizaines d'albums à son actif, il aura contribué à la valorisation de la musique traditionnelle de son pays.  


Un rendez-vous pour commémorer Tonton Jo 

Un an après sa disparition, deux associations organisent le dimanche 14 février 2016 une soirée en hommage au cher disparu au Zéphyr à Cayenne. Musique, danse et exposition seront au rendez-vous pour rester fidèle à l'esprit de Tonton Jo.