Double mobilisation des auto-écoles ce matin

transports
Auto école
©Guyane1ère
Entre le boycott du centre d'examen de la conduite des responsables d'auto écoles  et une opération escargot de l'inter syndicale, le début de matinée des automobilistes risque d'être mouvementé.
Un : boycott du centre d’examen de la conduite dont le point de départ est de nouveau à Cité Césaire. Deux : action contre la réforme de l’examen du code de la route qui doit entrer en vigueur en avril prochain.
L’intersyndicale qui comprend le CNPA (conseil national des professions de l’automobile éducation routière) et l’UNIC (Union nationale des indépendants de la conduite)promet aussi une opération escargot vers la préfecture…
 

Pour un centre d’examen sécurisé et avec des sanitaires

La première mobilisation est purement locale. Le représentant de l’UNIC, Union nationale des indépendants de la conduite, indique ne pas avoir eu jusqu’ici de réponse satisfaisante. La préfecture et la Deal se renvoient la balle selon Wesley Jérôme d’où la colère des professionnels. Ils veulent en finir avec de mauvaises conditions qui ne profitent à personne.

 
La participation à la mobilisation nationale

L’autre organisation partie prenante de l’intersyndicale locale, le CNPA, Conseil national des professions de l’automobile éducation routière va défendre son appel à une mobilisation nationale. L’objet : la réforme de l’examen du code. L’enjeu est d’y intégrer la sécurité routière, les gestes de premiers secours ou encore la prise en compte des autres usagers de la route.
 Le CNPA regrette de ne pas avoir été associé à la démarche. En réaction il demande, « un droit de regard sur les nouvelles questions de l’examen afin d’être certain que ces dernières ne présentent pas une difficulté supplémentaires pour les candidats ».