25 millions d’euros : le budget 2017 du SDIS de Guyane adopté

pompiers
Véhicule sapeurs pompiers
©Eric Léon
Le budget du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Guyane a été adopté mardi 25 avril. Il s’élève à 25 millions d’euros. Il va permettre de construire de nouvelles casernes, d’investir dans les équipements. Des recrutements au compte-gouttes sont aussi envisagés.
Le conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Guyane s’est réuni ce mardi 25 avril à la Collectivité Territoriale. Son budget de 25 millions d’euros a été adopté à l’unanimité.

Nouvelles casernes et équipements

Cette enveloppe va permettre au SDIS de poursuivre les chantiers en cours, et notamment la construction de trois nouvelles casernes à Sinnamary, Mana et Matoury. 19 millions d’euros y seront consacrés. Ce budget permettra aussi de dôter les casernes en équipements supplémentaires.

Un budget en hausse

La Collectivité Territoriale de Guyane a augmenté sa participation au budget du SDIS de 30%. L’enveloppe globale, elle, subit une hausse de 6%.

Des recrutements au compte gouttes

La Guyane compte à ce jour 294 pompiers professionnels et près de 900 volontaires. Les sapeurs pompiers souhaiteraient toutefois le recrutement de près de 150 nouveaux soldats du feu. "Impossible dans l’immédiat", a indiqué Rodolphe Alexandre, le président de la CTG. Le recrutement pourrait toutefois se faire au compte gouttes en fonction des besoins territoriaux.

Un concours délocalisé

Par ailleurs, les pompiers de Guyane souhaitent toujours obtenir une dérogation pour l’organisation d’un concours délocalisé. Une priorité pour les acteurs de la sécurité publique.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live