publicité

3146 candidats se présentent au baccalauréat 2016

Coup d’envoi le 14 juinde l’épreuve du baccalauréat. Les séries générales et technologiques ouvrent le bal avec l’épreuve de philo le matin. La filière professionnelle commence l'après-midi avec le français. En Guyane, 3146 candidats vont plancher dans 15 centres d'examen.

Le Lycée Lama-Prévot de Rémire-Montjoly © Mairie de Rémire
© Mairie de Rémire Le Lycée Lama-Prévot de Rémire-Montjoly
  • Laurent Marot
  • Publié le
3146 candidats cette année, contre 3120 l’année dernière soit 26 de plus seulement pour le cru 2016 du bac guyanais. Une augmentation presque négligeable, inférieure à 1 % cette année. La croissance du nombre de candidats ne suit donc pas la croissance démographique. Cette quasi stagnation n’est pas un très bon signe, étant donné la valeur de ce diplôme pour mener des études supérieures puis ensuite trouver un emploi. Cela ne va pas arranger un retard guyanais. En Guyane, le nombre de jeunes d’une même génération qui obtient le bac est loin des moyennes nationales.
Moins de cinq jeunes guyanais sur dix du même âge décrochent le précieux sésame, contre près de huit sur dix en moyenne nationale. Deux notes d’optimisme malgré tout : le taux d’accès au bac augmente régulièrement sur une longue période, tout comme le taux de réussite, qui a fait un bond de cinq points l’année dernière, à près de 80%. Cela avance donc, même si ce taux de réussite reste huit points inférieurs à la moyenne nationale.

Une nouvelle fois cette année, le bac professionnel dame le pion à la filière générale

Il représente 40 % des candidats en Guyane, soient 1272 élèves. Un chiffre qui reste stable (40 %, c’est plus que la proportion nationale de bac pro, qui est de 28 %). Or, l'on sait que les bac pro accèdent moins aux études supérieures, et ont tendance à aller plus vite sur le marché du travail.
Suit la filière générale, qui représente 37 % des candidats guyanais au bac. Ils sont 1158 cette année, dix de plus que l’an dernier.
Le bac techno ferme la marche avec 23 % des inscrits, 17 de plus que l’an dernier.
Le plus jeune candidat au bac est âgé de 16 ans.
Le plus âgé a 41 ans, le doyen, fait partie des 141 candidats qui se présentent en individuel, c'est-à-dire en candidat libre

Le reportage d'Elise Ramirez
Baccalauréat : les chiffres

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play