32eme de finale de la Coupe de France : un test PCR négatif, nécessaire pour assister au match

football
Equipe Sinnamary

Samedi, L’US Sinnamary disputera l’un des plus importants matchs de son histoire face au Club Franciscain de la Martinique, pour le compte des 32ème de finale de la Coupe de France. Les supporters vont devoir présenter un test PCR négatif.

Samedi L’US Sinnamary disputera l’un des plus importants matchs de son histoire. Les "diables rouges" doivent affronter le Club Franciscain pour le compte des 32ème de finale de la Coupe de France. Cette rencontre se jouera devant 500 spectateurs au stade Edmard Lama. Mais, situation sanitaire oblige, pour encourager les joueurs, les supporters vont devoir présenter un test PCR négatif. Une mesure jugée discriminatoire par les Sinnamariens. 

Un entraînement public

Entraînement Sinnamary

Un dernier coup d’œil sur l’entraînement des "diables rouges" à travers les grilles du stade municipal. Les supporters de l’US Sinnamary vivent mal le protocole sanitaire les obligeant à la présentation d’un test PCR afin d’assister au 32ème de finale de la Coupe de France et pour cause. Une équipe déjà privée lors du tour précédent de ses supporters. Quelques-uns vont tout faire pour y aller mais un autre obstacle se dresse sur leur route.

Antoine Coumba membre du bureau de l’US Sinnamary
Antoine Coumba membre du bureau de l’US Sinnamary

Les tickets sont en vente à Cayenne, donc il faut aller sur place pour en acheter suffisamment tôt. C'est une nouvelle contrainte. 

Antoine Coumba membre du bureau de l’US Sinnamary

 

500 supporters attendus

Il va donc falloir faire 60 km au minimum pour le test, puis 100 km pour se procurer un sésame afin d’assister à ce qui aurait été, en temps normal, un évènement populaire exceptionnel. Mais beaucoup de Sinnamariens résident sur l’Île de Cayenne...Ce match pourrait faire rentrer une seconde équipe guyanaise dans le livre des records de la Coupe de France aux côtés du Geldar de Kourou... Alors, que l’on soit Sinnamarien ou pas, 500 d’entre vous sont attendus pour pousser les "diables rouges" vers l’exploit.

Le reportage de Jean-Gilles Assard

Us Sinnamary : le test PCR passe mal auprès des supporters.