publicité

5 nouveaux piroguiers pour le 9e RIMa

Les 18 et 25 mars, cinq civils ont signé un contrat de sergent commissionné au 9e Régiment d’infanterie de Marine (RIMa). Ils rejoignent ainsi la section fluviale basée à Saint-Jean du Maroni en tant que piroguier de l’armée de Terre.
 

© 9ème RIMa
© 9ème RIMa
  • Par Karl Constable
  • Publié le , mis à jour le

Une histoire de famille :

Jérôme, Fabrice, Sémy, Roumiel et Pupoli sont âgés de 22 à 39 ans et sont tous originaires de Saint-Jean du Maroni ou de Maripasoula. Depuis leur plus jeune âge, ils naviguent sur le fleuve et sur les criques de la Guyane. Autour d’eux, ils ont tous un père, un grand-père, un frère, un cousin ou un oncle piroguier au 9ème . Depuis la signature de leur contrat, les jeunes piroguiers ont débuté leur formation militaire de 15 jours : topographie, tir, secourisme au combat, ou encore savoir-faire et savoir-être militaires sont au programme.

En Guyane, le réseau fluvial constitue les principales voies de communication dans l’intérieur. Les pirogues sont donc essentielles pour le régiment, tant pour la conduite des opérations que le soutien logistique. La section fluviale est presque exclusivement recrutée localement et est sans cesse déployée entre Saint-Jean du Maroni et Maripasoula.
Aujourd’hui, cette section compte une quarantaine de piroguiers noirs marrons et amérindiens.
A l’issue, ils seront rapidement engagés sur le fleuve aux côtés des marsouins pour lutter contre l’orpaillage illégal dans le cadre de l’opération Harpie.
(Source : 9ème RIMa)
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play