Affaire du squat de la rue Mme Payé : la décision de justice concernant les Grands frères très attendue

justice
Les manifestants de la rue Mme Payé
Les Cayennais rassemblés en nombre devant le squat au 53 rue Mme Payé ©Robert Rose

La décision de la Chambre Correctionnelle du Tribunal Judiciaire de Cayenne attendue en début d’après-midi dans l’affaire des 5 membres des Grands Frères accusés d’avoir fait usage de la force pour tenter de déloger les squatteurs du 53 rue Madame Payé à Cayenne en septembre 2018.

 

Dans ses réquisitions lors de l’audience du 11 mars dernier, le procureur de la République avait demandé des peines allant de 8 mois à 1 an de prison avec sursis pour les 5 hommes accusés dans l'affaire du délogement du squat de la rue Mme Payé.

Une décision de justice très attendue par la population

Les 5 membres des Grands Frères seront fixés sur leur sort à 14h. Une décision qui sera suivie de près au regard de l'actualité du moment ponctuée par de nombreuses problématiques engendrées par la multiplication des squats sur le territoire guyanais.

Lors de l'audience, le comité de soutien composé notamment de Trop Violans et des 500 frères s'est appliqué à faire monter la pression. De vives tensions ont eu lieu avec les forces de l'ordre venues en nombre pour encadrer ce procès. Les ingrédients sont bel et bien réunis pour que les magistrats de la chambre correctionnelle du Tribunal Judiciaire de Cayenne aient en tête le poids que va représenter cette décision...
Les Grands rères seront-ils condamnés pour avoir tenté de déloger des squatteurs.
Réponse à 14h.