guyane
info locale

Alicia Ayliès, Miss Guyane 2016, dans la constellation de Miss France

miss
Alicia Aylies 1
©Frédéric Larzabal
Alicia Ayliès, Miss Guyane 2016, continue son chemin en France. Elle multiplie les couvertures dans la presse nationale et figure régulièrement dans le top 5 des candidates favorites pour la couronne de Miss de France 2017. En Guyane l'espoir est grand et les soutiens s'organisent. 
Ainsi semaine après semaine, la jeune Alicia Ayliès s'affirme comme une des concurentes les plus médiatisées du concours Miss France. Elle est régulièrement en couverture de magazines et citée parmi les candidates les plus appréciées pouvant briguer le titre final.
De quoi susciter l'espoir au sein du public guyanais, qu'enfin une miss Guyane figure dans le dernier trio comme se fut le cas en 1994 avec Radiah Latidine qui avait terminé 2ème dauphine. Sur les réseaux sociaux, le soutien s'organise avec la création de pages comme "Tous avec Alicia Aylies pour Miss France 2017" ou encore  "Alicia Aylies, Miss Guyane pour Miss France 2017" .

Pour sa mère, Marie-Chantal, " profiter et ne pas se mettre de pression"

Pour la mère de la belle Alicia, Marie-Chantal Belefroy, sa fille, par sa réussite à l'élection de Miss Guyane et son parcours depuis son départ pour l'hexagone, a déjà gagné beaucoup de choses. Elle a gagné en assurance, vit une aventure peu commune qui lui fortifie son caractère. Déterminée, nous confie sa mère, elle fera tout pour figurer dans le top 5, le grand soir. Quoiqu'il arrive, sa mère est fière d'elle. Elle reviendra en Guyane continuer ses études tout en faisant du maquinnat, une activité qui pourra lui permettre d'assumer ses études.
Alicia avec sa mère et sa grand-mère
Alycia avec sa mère (au centre) et sa grand-mère à Sinnamary ©AA

En attendant, Marie-Chantal qui part le 15 décembre, pour assister au spectacle à Montpellier, communique avec Alicia par des audios. Le rythme de la préparation de la soirée de gala du 17 décembre est intense. Alicia ressent la fatigue et sa famille lui manque. Mais affirme, sa mère, qui a toujours eu une relation très proche avec son unique fille, elle est forte et se consacre à ce challenge. Elle lui a conseillé de profiter au maximum de cette expérience et de ne pas se mettre de pression.

Le clip "Alicia Ayliès, la Milatres" réalisé par Frédéric Larzabal




Publicité