Assises, affaire Orneton : 20 ans de réclusion criminelle pour les accusés présents

justice
Assises
©Sébastien Laporte

20 à 30 ans de réclusion criminelle, le verdict dans l’affaire Omer Arneton est tombé hier en milieu de soirée. Les échanges ont permis de mettre la lumière sur de nombreuses zones d’ombres, mais est en est encore loin de la vérité selon la famille de la victime. 

20 années de réclusion criminelle pour les deux accusés présents. Domingos Carvalho Esquerdo dit Robson et Daiana Ramos Rodrigues. Lima Souza Grimaldo dit Tatouage obtient lui 30 ans de réclusion criminelle. Le chauffeur Rodrigues Vierra Romingo a quant à lui 25 ans de réclusion criminelle. Cinq ans d’interdiction de port d’arme et d’interdiction définitive du territoire pour tous. « On ne pouvait pas espérer mieux, pour nous justice est faite. Ils ont appliqué, la Cour, les jurés surtout nous ont compris. Le verdict est équitable » indique Romaine Arneton, la fille d’Omer Arneton.

Omer Arneton, 91 ans, a été retrouvé mort le 18 juin 2018, par son fils venu lui rendre visite. Le nonagénaire était pieds et poings liés, bâillonné, battu à coups de crosse. L’asphyxie est la cause de sa mort, selon le médecin légiste de l’époque. Deux mois, plus tard, deux suspects sont interpellés. Le mobile du crime : le vol de cochons appartenant à la victime pour les revendre sur les sites d'orpaillage illégaux.