guyane
info locale

L’association « Les Grands frères » devra répondre de ses actes au commissariat de Cayenne

Ce sont en tout 5 membres de l’association qui sont convoqués ce jeudi à l’hôtel de police pour être entendus pour « soupçon d’avoir commis ou tenté de commettre l’infraction de violences, vols et dégradations en réunion ».
Le procureur de la République l’avait annoncé sur notre antenne, une enquête aurait été ouverte après l’opération de délogement de squat de ce groupe d’hommes mené par José Achille, début octobre.
Après cette tentative de délogement, des squatteurs avaient porté plainte. José Achille ainsi que d’autres membres étaient visibles sur vidéo faite lors de l’expulsion forcée et diffusée sur les réseaux sociaux.
Quelques jours après, sous la pression populaire, le squat rue Madame Payée avait été vidé et muré. Une opération menée sous les hués de plusieurs centaines de personnes. Les squatteurs ont quitté les lieux avec l'aide du SAMU social et la Municipalité de Cayenne. 

Zadkiel Saint-Orice de l'association Les Grands Frères


 
Publicité