Axel Rino raconte son combat réussi contre l'obésité

santé
Axel Rino, c’est un visage et une silhouette bien connue en Guyane. Cet enfant de la cité Zéphir, employé à EDF, président d’association, adjoint au maire de Cayenne entre autres fonctions fait figure d’exemple pour ses engagements (personnel d’EDF, président de l’association ruban noir à la cité Zéphir, gendarme réserviste) mais aussi depuis qu’il a perdu plus d’une centaine de kilos passant du statut d’obésité morbide à celui d’ancien obèse. Le résultat d’un fort tempérament et d’une nouvelle hygiène de vie.

Axel Rino, trente-trois ans, 1m69, 86 kg, ancien obèse veille particulièrement à composition de ses repas,  l’un des piliers de sa croisade pour un poids idéal.

Obèse depuis ses treize ans, Axel s’alimentait mal et en excès. Asthmatique et en situation d’obésité morbide pendant près de vingt ans, le jeune homme pèse jusqu’à 206 kg en 2016 et opte pour une sleeve gastrique. L'effet est immédiat, moins 86 kg mais Axel ne change rien à ses habitudes alimentaires et reprend les kg perdus.

Une prise de conscience après de graves problèmes de santé

Il lui a fallu comprendre le fonctionnement de son métabolisme et se prendre en main. En fêtard qui s’assume, Axel n’a le déclic que contraint et forcé.
En 2021, il est hospitalisé pendant cinq mois dans l’hexagone, victime de la covid-19. Il est dans un état préoccupant et se remet en question.

L’autre incontournable dans la vie d’Axel Rino, c’est le sport, quasi quotidien : footing le matin, musculation le soir. Il y a pris goût. La satisfaction, Axel la lit désormais face à son reflet dans le miroir.

C’est l’engagement d’une vie et cette fois-ci, il espère avoir définitivement fait pencher la balance en sa faveur.