Benoist Apparu, porte parole du candidat Juppé à la rencontre des guyanais pour 48h

politique
Benoist Apparu
Benoist Apparu à son arrivée en Guyane ©guyane 1ère
 Benoist Apparu, le porte parole national d'Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre, est présent en Guyane pour 48h00. A son arrivée, il a réagi à la mort tragique de Patrice Clet et le problème de l'insécurité en Guyane.
Selon le porte parole du candidat à la primaire de droite d'Alain Juppé, Benoist Apparu, pour rétablir un climat de sécurité en Guyane, il faut agir sur une série de questions liées notamment au problème de l'immigration clandestine. L'augmentation des forces de l'ordre dans des délais rapides doit être une première réponse, celle qui faite déjà par l'actuel gouvernement. Il pense aussi qu'il faut aller plus loin avec une adaptation du droit du sol. L'acquisition de la nationalité se ferait à partir du moment où l'un des deux parents serait lui même en situation régulière.
Il faut aussi travailler sur la question scolaire a t-il ajouté, celle de l'emploi afin de trouver une solution globale à la Guyane sur la problématique sécuritaire.
Le représentant d'Alain Juppé suggère aussi d'alléger les procédures administratives pour permettre aux fonctionnaires de police d'être davantage sur le terrain. Il faut étoffer les effectifs et créer de nouvelles places en prison.

Le reportage d'Alexandre Rozga et Eric Boutin