publicité

Bernard Noël meurt des suites d'une violente agression

Le 17 septembre 2016 Bernard Noël, un homme d'une quarantaine d'années a été agressé violemment sur la voie publique. Il décèdera deux jours plus tard. Les circonstances restent encore inexpliquées, sa famille témoigne.

© Guyane1ere
© Guyane1ere
  • Guyane1ere
  • Publié le
Samedi 17 septembre 2016, il est 21 heures 30 quand Bernard Noël sur son vélo empreinte le rond-point des Maringouins à Cayenne en direction de son travail. Non loin du carrefour, il se fera violemment agresser. Transporté à l'hôpital par les pompiers, les premiers examens vont déceler un gros hématome à la tête. L'état de Bernard va rapidement s'aggraver, jusqu'à son décès le mardi 20 septembre 2016.   
11 jours après l'agression qui aurait coûtée la vie à Bernard Noël, la famille reste sous le choc. Reunis à Macouria dans le secteur de la Carapa, le père, la mère, une tante et deux soeurs qui vivent à l'extérieure sont rentrées en Guyane afin d'affronter ensemble ce drame. Cette famille a décidé de parler et de témoigner.

Le reportage de Marc-Philippe Coumba et Abel Parnasse
Bernard Noël meurt des suites d'une violente agression

Sur le même thème

  • témoignage

    Braquage à domicile: témoignage d'une victime

    Un violent braquage s'est déroulé vendredi 24 juin 2016 à Kourou au domicile d'un couple. Selon les victimes, quatre individus encagoulés ont pénétré dans leur domicile en début de soirée. Un homme de 71 ans, présent au moment des faits, raconte son calvaire.

  • témoignage

    BR156, l'enfer "rouge"

    La BR156 est la route qui permet de relier Oiapoque à Macapa. Longue de 600Km, elle est la principale voie d’accès au Brésil pour les guyanais. Malheureusement, elle reste encore inachevée sur plus de 150Km et en cette saison elle devient l’enfer "rouge", couleur de la latérite.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play