guyane
info locale

Un bilan mitigé pour le préfet de Guyane Martin Jaeger sur le départ

politique
Le préfet Martin Jaeger
Le préfet Martin Jaeger invité de Guyane soir le 21 août ©guyane 1ère
Le préfet s’apprête à quitter la Guyane. Nommé le 2 août par le conseil des ministres, son successeur, Patrice Faure prendra ses fonctions le 28 août. Martin Jaeger sera resté un an et sept mois à ce poste. Quel est son bilan?
Début 2016, les transporteurs revendiquent un meilleur accès aux marchés publics. Martin Jaeger  prend des engagements via l’Observatoire de la Commande publique. Le thème est encore une source de mécontentement en 2017.


Les demandeurs d'asile

Août 2016, le préfet décide de fermer le guichet d’accueil des demandeurs d’asile, plus de 2000 demandes sont alors en attente.
Après une réorganisation du dispositif, l’inscription des demandeurs d’asile reprend sur le campus Saint Denis. En quatre ans, la Guyane a enregistré près de 11 000 demandes d’asile mais on attend encore un Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile et une antenne permanente de l’Office de Protection des Réfugiés et Apatrides.

Ouverture du pont de l'Oyapock

Six ans après la fin des travaux, le préfet inaugure le Pont de l’Oyapock et l’ouvre à la circulation mais les voitures brésiliennes se font rares car l’assurance provisoire française coûte trop cher.

La gestion de l'insécurité 

 En 2016, la Guyane a été le territoire français le plus meurtrier, avec 42 homicides parmi les victimes, il y a l’ancien conseiller général Patrice Clet
Un escadron de gendarmes mobiles est envoyé en renfort. Le ministre de l’intérieur annonce 160 postes de policiers et gendarmes. Après une concertation difficile au début avec les élus, le préfet coordonne l’élaboration d’un Plan Local de Sécurité.

La crise sociale de Mars et Avril 2017

La sécurité, le cheval de bataille  des 500 frères. Le 17 mars, ils font irruption dans la salle de réunion de la convention de Carthagène devant la ministre Ségolène Royal et les diplomates étrangers. C'est un mauvais point pour le dispositif de sécurité.
Les marches historiques du 28 mars 2017 se passent dans le calme, à Cayenne et Saint Laurent.Martin Jaeger est aux cotés des ministres pour négocier avec le collectif « Pou la Guyann Dékolé… ».
Mais le 7 avril, le préfet ne reçoit pas le collectif, qui attend devant la préfecture, les 500 frères chargent, les forces de l’ordre répliquent à coups de gaz lacrymogènes et le commissaire adjoint Théry est blessé.
Le 21 avril, l’accord de Guyane est signé avec un plan d’urgence d’un milliard d’euros et des mesures supplémentaires.

Nomination d'un nouveau préfet début août

Le 4 août le conseil des ministres nomme un nouveau préfet, un an et sept mois après sa nomination, Martin Jaeger quitte la Guyane officiellement « à sa demande ».  La moyenne de fonction des préfets précédents était de deux ans et demi.

Le préfet Jaeger était l'invité du Guyane soir. Interwievé par Clotilde Séraphin, il a donné des éléments de réponse sur son bilan.


 
Publicité