guyane
info locale

Blocage à Grand-Santi : Rodolphe Alexandre se rend sur place avec une délégation

social
Le bureau de Poste de Grand-Santi est fermé depuis le 15 mai.
Le bureau de Poste de Grand-Santi est fermé depuis le 15 mai. ©DR
Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, ainsi qu’une dizaine de personnes, dont le directeur du SDIS, sont attendus à Grand-Santi, vendredi 2 juin. Les habitants bloquent la commune depuis lundi pour dénoncer "des retards structurels".
Peut-être une sortie de crise à Grand-Santi ? La Poste, la mairie, le dispensaire et les écoles sont fermés depuis lundi 29 mai. Les habitants bloquent la commune pour dénoncer "un manque de structures et des retards dans plusieurs secteurs".

Une délégation attendue

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, annonce qu’il se rendra sur place ce vendredi 2 juin. Il sera accompagné d’une dizaine de personnes dont le Colonel Félix Antenor-Abazac, directeur départemental des services d’incendie et de secours. La CTG indique "avoir plusieurs propositions pour débloquer la situation".

Sécurité, santé, transport, services

Les habitants de Grand-Santi demandent notamment la construction d’une caserne de pompiers "pour assurer la sécurité des 7 000 habitants". Par la voix du collectif U WELI, ils réclament aussi une meilleure desserte aérienne avec les communes du littoral, et le remplacement d’un médecin et d’une infirmière à la PMI, Protection Maternelle et Infantile.

La colère des habitants de Grand Santi a été déclenchée par la fermeture prolongée du bureau de Poste de la commune. Les habitants demandent "un service postal et bancaire décent, des locaux adaptés, plus de personnel, des distributeurs automatiques de billets, un service de distribution du courrier".
Publicité