Brésil : 13 villes de l'Amapá privées à nouveau d'électricité

océan atlantique
Brésil : 13 villes de l'Amapá privées de nouveau d'électricité
©Companhia de Eletricidade do Amapá (CEA)
Plusieurs quartiers de Macapá et douze villes de l'état de l'Amapá ont connu une panne d'électricité simultanée mercredi matin. L'interruption a commencé vers 10h10. Le courant a été rétabli progressivement.

Nouveau black-out dans l'Amapá. Treize des seize municipalités de l'état brésilien ont été privées de courant pendant, pour certaines, un peu plus de deux heures, mercredi (25 août).

Tous les quartiers de Macapá ont été touchés. Les seules villes sans suspension d'approvisionnement sont celles qui possèdent un système isolé du fait de leur éloignement de la capitale de l'état : Oiapoque, à l'extrême nord, et Laranjal et Vitória do Jari, à l'extrême sud.

Un accident qui rappelle celui de novembre dernier. L'incendie d'un poste électrique avait provoqué coupure de l'alimentation électrique pendant 21 jours dans les mêmes 13 communes.

Une enquête en cours


Selon la Compagnie d'électricité d'Amapá (CEA), l'électricité a été rétablie hier à 100% dans toutes les villes à 12h10. La chute s'est produite après une panne de communication avec le système national interconnecté (SIN).

« La situation fait l'objet d'une enquête par l' Opérateur national du réseau électrique (ONS) », a indiqué le CEA dans un communiqué.

Selon les autorités, il y aurait eu une interruption de quelques minutes dans l'exploitation d'une des installations lors de la maintenance préventive du poste de Macapá, « en raison d'une surtension provenant de lignes moyenne tension non exploitées par LMTE (Macapá Transmissora de Energia Lines) ».

L'Amapá est reliée au système énergétique national interconnecté par des lignes de transmission qui partent de la centrale hydroélectrique de Tucuruí, dans le Pará, en direction de Manaus, avec un tronçon jusqu'à Macapá.