guyane
info locale

Brésil : un bateau de transport sur l'Amazone dérive durant 3 jours entre Bélem et Santana

océan atlantique
Le Ana Beatriz III au port fluvial de Bélem
Le Ana Beatriz III au port fluvial de Bélem ©Cl
Grosse frayeur pour les passagers du Ana Béatriz III qui assure la liaison fluviale entre Bélem dans le Para et Santana dans l'Amapa. Touché par une avarie du moteur, le navire qui transportait 146 passagers a mis trois jours au lieu d'un avant d'arriver au port de Santana qui dessert Macapa.
Selon le récit recueilli par le journal Seles Nafes, les passagers du Ana Beatriz III ont longtemps cru ne jamais arriver à bon port à Santana.


Un dépannage tardif

Le navire qui assure la liaison régulière jusqu'à Santana est parti de Bélem samedi 30 novembre en fin d'après midi. Quelques heures plus tard, en fin de nuit, une turbine du moteur lâche entraînant une panique générale à bord. Les passagers, parmi lesquels de nombreux enfants, rapportent qu'une personne âgée a failli succomber à une crise cardiaque. La pièce de rechange demandée n'a pas permis le dépannage du navire. Durant ce temps d'attente, il y a eu beaucoup de confusion et une prise en charge que les passagers ont jugé défaillante. Après maintes péripéties, le bateau est finalement arrivé le mardi soir à Santana, son arrivée normale était prévu le dimanche.


40 000 personnes transportées chaque année sur l'Amazone et ses affluents

Le bateau est un moyen de transport essentiel dans cette partie du Brésil. Il est populaire et fréquemment utilisé car peu coûteux.
La compagnie de transport de Santana a publié un communiqué pour apporter des précisions sur cet incident malheureux que, bien entendu, elle déplore. Rappelant au passage, qu'elle assure chaque année, le transport de 40 000 personnes sur ses 8 bateaux qui desservent les états de l'Amapa, du Para et d'Amazonas.