Carnaval 2021 : les carnavaliers au rendez-vous, dans les rues, ce Dimanche gras

carnaval
Les negs marrons
Les Negs Marrons

Le Dimanche gras a été respecté. Ils étaient des centaines cet après midi à Cayenne, pour célébrer les derniers jours de Vaval. En petits groupes, seuls ou en duo, les carnavaliers ont profité allègrement de ces moments de liesse. 

Carnavaliers

A Cayenne, dans les rues du chef-lieu, ce sont les couleurs rouges et blanches qui prédominaient. Une foule immense arpentant les artères pour manifester comme il se doit, les derniers jours de Vaval. Un dimanche gras arraché de haute lutte, ne laissant pas aux groupes la possibilité de s'organiser mais qui a permis aux carnavaliers, de renouer avec la spontanéité caractérisant le Carnaval. Au son des instruments de musique traditionnels, petits et grands se sont déhanchés, scandant les chants carnavalesques, teintés d'humour et joyeux. 

Les jours gras

Carnavaliers

Le Dimanche gras, sonne la fin du Carnaval. Il ne reste plus que trois jours : lundi et mardi gras et mercredi des cendres où le sieur Vaval est brûlé. Des festivités carnavalesques, qui cette année, ont failli être annulées en raison de la crise sanitaire.
Parmi les groupes de sortie ce jour : les Negs Marrons. Les participants se recouvrent d'huile et de charbon. Ils symbolisent les esclaves en fuite. 

Negs Marrons

 

La tradition dans la rue

De nombreux costumes traditionnels ont fait leur apparition ce dimanche : les "touloulous", "les zombi baréyé", "le jé farine"... Des costumes, encore d'actualité aujourd'hui.

Carnavaliers

 

Décompression

Le Carnaval de rue, c'est avant-tout un sas de décompression. Ce Dimanche gras, n'était qu'un avant goût. Encore quelques jours...dans le respect des gestes barrières.

Carnavaliers