En projet depuis plusieurs années, l'aménagement du canal Laussat à Cayenne pourrait débuter dans deux mois

urbanisme
Présentation aménagement du canal Laussat à Cayenne
©Franck Leconte
Les travaux d’aménagement des berges du canal Laussat à Cayenne vont enfin démarrer. Les premiers coups de pelle sont prévus aux grandes vacances. Des travaux qui se dérouleront en deux phases, la première tranche devrait s'achever l'an prochain.
Les travaux d’aménagement des berges du canal Laussat vont enfin démarrer. Les premiers coups de pelle sont prévus aux grandes vacances.
Passés les discours, Etat, Ville et collectivité territoriale dévoilent le panneau de présentation des travaux. L'aménagement des berges du canal Laussat à Cayenne est imaginée depuis longtemps. En juillet 2005 déjà, le maire de Cayenne, Jean-Claude Lafontaine, présentait un vaste programme de réaménagement de la ville qui englobait le canal, avec une demande de financement envisagée auprès de l'Anru, l'Agence nationale pour la rénovation urbaine... L’Arlésienne de ces dernières années sort donc enfin de l’ombre et se veut le trait d’union de la ville capitale.


11 millions d'euros

Un chantier colossal, précise-t-on chez les trois partenaires que sont la mairie de Cayenne, la collectivité territoriale et l'Etat. 11 millions d’euros sont nécessaires pour sa réalisation et dont l’Etat est le principal financeur, à hauteur de 68%. "Nous croyons profondément que l'Etat, dans son rôle d'aménageur, doit faire en sorte que le centre de la ville de Cayenne de soit pas désertifié", précise Yves de Roquefeuil, sous-préfet de l’arrondissement de Cayenne.
Si la collectivité territoriale en assure la maîtrise d’ouvrage déléguée, le projet tel quel n’était pourtant pas celui du président lorsqu’il était maire de Cayenne. "Je voulais la couverture. Je préférais, pour des raisons esthétiques, pour des raisons d'animation, des halles de sports. Bref, un équipement, un espace qu'on se réapproprie. Il y a eu un choix qui a été concerté, l'important c'est l'aménagement", reconnaît Rodolphe Alexandre.
Un projet qui plaît déjà aux riverains et autres Cayennais présents qui souhaitent également y voir un témoignage de l’Histoire.

Eugène Epailly, historien

"Il faut faire savoir aux générations présentes, la notre, que ce canal a été construit, creusé, par des noirs, les "nègres de pelle", donc des esclaves, des déportés venant d'Afrique qui ont creusé le canal à l'aide de leur pelle et de leur pioche".


Le canal Laussat, à la fois haut lieu de promenade et de réappropriation de l’Histoire ? Il faudra attendre l'an prochain pour pouvoir le vérifier, avec la livraison de la première tranche du chantier.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live