Cellule Interministérielle de crise : Thierry Queffelec se félicite de la stabilité de la situation épidémique.

coronavirus
covid
Aucune mesure annoncée en CIC ce jeudi. Le préfet Thierry Queffelec se félicite de la stabilité de la situation épidémique. Seule l’interdiction de vente d’alcool après 18h30 a été levée.
Thierry Queffelec, préfet de la Guyane
Thierry Queffelec à la sortie de la CIC ©Guyane la 1ère

Aucune mesure annoncée en CIC ce jeudi. Le préfet Thierry Queffelec se félicite de la stabilité de la situation épidémique. Seule l’interdiction de vente d’alcool après 18h30 a été levée.

En effet, selon le point épidémiologique hebdomadaire de Santé Publique France, la Guyane enregistre sa troisième semaine de stabilité. L’incidence des contaminations est identique : aux environs de 90 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants par semaine. Seuls l’île de Cayenne, et les Savanes se situaient au-dessus de 100 cas pour 100 000 habitants. Des taux supérieurs à la moyenne en Guyane, influencés par des disparités importantes entre communes. 

L’hospitalisation tous services confondus était en légère baisse la semaine dernière (22), mais le 9 décembre, le bilan fait état de 26 personnes hospitalisées. Sept patients notamment sont encore en réanimation. Cette semaine, 3 décès sont à déplorer.

Le variant Delta reste majoritaire sur le territoire. Omicron, le nouveau variant, n’a pas fait son apparition à ce jour en Guyane. Enfin, 37,4 % des Guyanais de plus de 12 ans sont complètement vaccinés.