guyane
info locale

15 élèves du lycée Balata font partie de la 2e promotion des cadets de la gendarmerie et vont suivre 6 mois de formation

société cayenne
Les cadets de la gendarmerie 2020
Un exercice de marche en forêt ©Guyane la 1ère
La 2e promotion des cadets de la gendarmerie a vécu son séjour de cohésion, coup d’envoi d’une formation de six mois. Ces 15 élèves du lycée de Balata sont volontaires pour découvrir la gendarmerie de l’intérieur.
 
Les cadets de la gendarmerie 2020
Savoir grimper à un arbre ©Guyane la 1ère
Courir, marcher, surmonter ensemble les épreuves,15 élèves du lycée de Balata à Matoury découvrent les techniques d’entraînement des gendarmes dans la forêt guyanaise. Agés de 14 à 17 ans, beaucoup ne se connaissaient pas avant ce week-end de cohésion. Comme le souligne Alycia ... à la fin tout le monde aide tout le monde, même si on ne se connaissait pas au début du stage. Cela permet de souder nos liens...
Ces jeunes sont volontaires sélectionnés parmi 60 élèves du leur lycée, voie générale et professionnelle. Ils forment la 2e promotion des cadets de la gendarmerie. Chacun a ses motivations. Marie-Anna voulait découvrir le métier, Maël qui vient de Papaïchton veut aider sa commune en difficulté avec les problèmes d'orpaillage illégal et qui souhaite aider les faibles.


Un dispositif qui s'inscrit dans la lignée du service national universel

La volonté affichée de la gendarmerie est de recruter des guyanais, encore peu présent dans ses rangs mais aussi de renforcer le lien avec la population... la finalité c'est aussi de gagner sur le contact popularité  population/gendarmerie en passant par ces jeunes issus des quariers dit difficiles Balata, Cogneau ... précise la capitaine Sébastien Minier.
A la fin de ce week-end de cohésion, le préfet et le commandant de la gendarmerie en Guyane ont remis à chaque jeune a reçu sa casquette de cadet. 
Le préfet Marc Del Grande : 

" C'est un dispositif très intéressant qui peut se développer partout sur le térritoire de la Guyane et qui s'inscrit tout à fait dans la philosophie et dans la suite du service national universel"

Ce dispositif est soutenu par l’Etat, la CTG et le Rotary de Cayenne…Les cadets suivront des cours de culture générale dans leur lycée et des stages en internat avec les gendarmes pendant les vacances…Au terme de leur formation, ils défileront à Cayenne pour le 14 juillet

 
​​​​​​​​​​​​​​
Publicité