Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois

solidarité cayenne
Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois
©M. Nourry

Le président des Frères de la Crique Nahel Lama, sensible à la situation d'enfants du Village Chinois dépourvus d'imperméables lorsqu'ils vont à l'école, a procédé en partenariat avec le Lion's Club doyen de Guyane, à la distribution de coupe-vents aux petits résidents du quartier.

 

Un par un, à l’appel de leur prénom, les enfants avancent pour récupérer le précieux équipement des mains du président des Frères de la Crique, Nahel Lama.

Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois
©M . Nourry

A chacun d’entre eux, il lâche une petite phrase pour bien leur faire comprendre qu’au-delà de protéger contre la pluie, le vêtement imperméable représente aussi les valeurs de l’association, le nom de celle-ci a d’ailleurs été imprimé au dos. Le comportement de celui qui le porte doit donc s’adapter en conséquence : « Ces enfants je les connais tous depuis qu’ils sont nés. L’idée c’est de mettre du sens dans l’action. Ce n’est pas juste de donner un accessoire et comme effectivement, nous nos valeurs c’est la confiance et la solidarité, on leur donne ce kway avec un objectif, une vision et un projet. Après pour le reste, c’est eux qui font leur choix ».

Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois
©M ;Nourry

Ravis et fiers, les bénéficiaires, 70 pour cette première salve de distribution, n’ont pas tardé à enfiler l’imperméable coloré à l’image de Virnorice, 11 ans :

C’est beau, c’est joli, ça fait ma taille et ça me protège de la pluie.

Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois
©M. Nourry

Devant la joie suscitée par ces présents chez les enfants, Déodade Oumé président du Lion’s Club doyen de Guyane, partenaire de l’opération, souligne que c’est justement pour cela qu’ils n’ont pas hésité à répondre à la sollicitation de l’association de quartier. L’action a pu être financée par des dons que reçoit régulièrement le club : « les enfants c’est l’avenir, explique-t-il, il faut qu’on en prenne soin. Nous ce qu’on veut vraiment c’est de pouvoir servir la communauté et on essaie dans la mesure du possible de le faire ».

Distribution de coupe-vents aux enfants du Village Chinois
©M. Nourry

Quant aux Frères de la Crique, ils vont poursuivre leurs actions dans les jours qui viennent à l’occasion de la semaine de la fraternité. Au programme : une séance de cinéma avec des enfants du quartier de la Rénovation urbaine. Objectif : faire de l’éducation à l’image. Il y aura aussi une distribution de lait maternisé aux jeunes mamans ainsi qu’une animation sécurité routière.