La succession de Marie-Laure Phinéra-Hortha à la tête de la mairie de Cayenne s'annonce houleuse

politique cayenne
La mairie de Cayenne
La mairie de Cayenne ©Patrick Nègre
Et maintenant que Marie-Laure Phinéra-Horth a été élue au  Sénat, que va-t-il se passer à la mairie de Cayenne?  Un nouveau maire est attendu dans les prochaines semaines mais visiblement cela s’annonce tendu au sein du conseil municipal.
 
La majorité municipale cayennaise va-t-elle voler en éclat ? Une source proche de la mairie a confié que la bataille fait déjà rage pour remplacer Marie-Laure Phinéra-Horth au poste de premier magistrat.
 

5 conseillers prêts à en découdre

Au moins 5 conseillers seraient prêts à en découdre. Parmi eux, en tant que première-adjointe Sandra Trochimara est le dauphin désigné mais pas encore adoubé par la nouvelle sénatrice. Cette dernière a indiqué qu’elle souhaiterait voir une femme occuper le fauteuil de maire. Le nom de  Marthe Panelle-Karam circule et Roland Loe-Mie serait intéressé. Cela ne serait pas la première fois qu’une majorité se déchire au départ du maire. Il faut se rappeler le psychodrame à Matoury, il y a quelques mois et les luttes intestines qui ont finalement éclaté au grand jour.
 A Cayenne, la transition ne se fera pas sans douleur, de nombreux électeurs fustigent le choix de Marie-Laure Phinéra-Horth d’être partie au Sénat, après avoir été réélue dès le premier tour des municipales avec plus de 60% des suffrages exprimés.
Le nouveau maire de la ville-capitale devra s’affirmer très vite, s’il veut peser de tout son poids pour les prochaines élections à la Collectivité Territoriale de Guyane en mars 2021.