Le camp de réfugiés à la Pointe Buzaré à Cayenne vidé de ses occupants

immigration cayenne
Suite du démantèlement du camp de Buzaré
Déploiement de forces de l'ordre à la Pointe Buzaré ©Pierre Tréfoux

L’opération de démantèlement de la pointe Buzaré a débuté. Si une majorité de demandeurs d’asile a été relogée la semaine dernière, une partie était encore sur place et a été expulsée, sans solutions d'hébergement. Cela met fin à l’opération de mise à l’abri de la préfecture.

Ce lundi 22 février, les forces de l'ordre ont investi la Pointe Buzaré afin de faire sortir les derniers migrants, une quarantaine, encore dans leurs abris précaires.  Une ordonnance administrative leur avait donné 24h pour libérer les lieux.
Seule solution pour ces réfugiés syriens pour la plupart en famille se rendre à la Croix-Rouge.

Les réfugiés de Buzaré devant la Croix rouge à Cayenne
©Pierre Tréfoux

Il n'y aura pas de solution ce lundi pour eux. Il faut attendre. La quarantaine de personnes décide de camper devant la Croix-Rouge.

Le reportage de Pierre Tréfoux et Guillaume Perrot :

Buzaré : dernier jour du démantèlement du camp de migrants.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live