Le nouveau centre de vaccination de Cayenne affiche ses objectifs : 500 injections par jour

coronavirus cayenne
Centre de vaccination

Plus de 300 personnes se sont faites vacciner en une journée au vaccinodrome de l'ENCRE. Un centre de vaccination inauguré en grandes pompes ce mardi. L'objectif est de réaliser 500 vaccinations par jour. 

Plus de 300 personnes se sont faites vacciner en une journée au vaccinodrome de l'ENCRE. Un centre de vaccination inauguré en grandes pompes ce mardi. L'objectif est de réaliser 500 vaccinations par jour dans ce nouveau centre de vaccination «dit grand format ». Auparavant le bilan était de 200 injections par 24h. Ces capacités de vaccination plus élevées s’accompagnent d’une hausse des livraisons du vaccin. Une accélération permettant d’abaisser l’âge de vaccination à 30 ans. 

Un centre opérationnel

Centre de vaccination (Lucienne)
Lucienne

A 68 ans Lucienne reçoit sa deuxième injection. Un soulagement pour elle :

L'accueil a été très bien. Si jamais je tombe malade, cela sera moins grave

Lucienne

 

Une mécanique bien huilée

Inauguré ce mardi, le centre de vaccination dit « grand format » de l’ENCRE va permettre de vacciner 500 personnes par jour dès la semaine prochaine. Avant de recevoir l’injection, le temps d’attente semble très court, une mécanique bien huilée de bonne augure, car d’ici juin environ 100 000 doses vont être acheminées en Guyane ….

Nous n'avons pas de doses encore pour dire que nous n'aurons pas de troisième vague. La troisième vague est à nos portes. C'est une course de vitesse. On ne peut pas dire que nous allons gagner la bataille cette fois ci, en revanche on va augmenter nos chances Clara De Bort – directrice générale de l’Agence Régionale de Santé

Clara De Bort – directrice générale de l’Agence Régionale de Santé

 

Vaccination dès 30 ans

Centre de vaccination

Cette accélération de livraisons permet d’élargir la cible vaccinale. Il est dorénavant possible de se faire vacciner dès 30 ans sur l’ensemble du territoire.

Les autres cibles dites prioritaires seront toujours valorisées dans les chaines d'attente. Ce que l'on souhaite c'est que les volontaires puissent se faire vacciner. L'âge est maintenant de 30 ans et non plus 50 ans. 

Thierry Queffelec – préfet de La Guyane

La Guyane compterait près de 120 mille personnes ayant plus 30 ans. L’objectif affiché est d’accélérer la campagne vaccinale face aux variants anglais et brésiliens qui circulent davantage sur notre territoire et aussi tenter d’atteindre dès que possible l’immunité collective. Le nouveau point d’accueil ouvert 7h15 à 16h45 le vendredi et 11h45 le samedi. 

►Retrouvez le reportage de Guillaume Perrot :

COVID-19 : deux mesures pour accélérer la vaccination.