Le parcours politique de Marie-Laure Phinéra-Horth devenue sénatrice de Guyane le 27 septembre 2020

politique cayenne
Marie-Laure Phinéra-Horth
Place Publique le 16 septembre 2019 ©Christophe Fidole
Orthophoniste a d’abord été son métier. Avant d'entrer en politique, Marie-Laure Phinéra Horth a effectivement obtenu un certificat de capacité d’orthophoniste dans une faculté de médecine à Paris. Son parcours politique a commencé lorsqu’elle a intégré le Parti Socialiste Guyanais en 1988. 
La nouvelle sénatrice de Guyane, Marie-Laure Phinéra-Horth a baigné dans la politique avant même de s’y engager personnellement. Il faut le dire, sa famille a toujours a été militante. Son père, Stéphan Phinéra-Horth a été président du conseil général de la Guyane de 1994 à 1998.


Militante au Parti Socialiste Guyanais depuis 1988

En 1988, Marie-Laure Phinéra Horth intègre le Parti Socialiste Guyanais (PSG) en tant que trésorière et occupera ce poste pendant 2 ans.
Elle deviendra conseillère municipale de la ville de Cayenne en 1995 jusqu’en 2008 sous la mandature de Jean-Claude Lafontaine.
Après avoir cumulé des années d’expériences, elle passe de 6ème à 1ère adjointe en 2008 sous la mandature de Rodolphe Alexandre. Elle prend la tête de la mairie de Cayenne le 8 avril 2010, lorsque ce dernier est élu président du Conseil Régional de la Guyane.
 

Création du Parti Nouvelle Force de Guyane en 2016

Après avoir quitté le mouvement « Guyane 73 » mené par Rodolphe Alexandre, Marie-Laure Phinéra-Horth crée en 2016, le parti politique Nouvelle Force de Guyane.
En août 2018, la sénatrice est soupçonnée d’emploi fictif : elle aurait continué à percevoir son salaire d’orthophoniste pendant 40 mois alors qu’elle était maire de Cayenne et présidente de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral.   
Elle sera réélue maire de Cayenne en mars dernier dès le premier tour avec 60,64% des voix avant d’être élue sénatrice de Guyane au côté de Georges Patient le 27 septembre 2020.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live