guyane
info locale

La présidente du conseil d’administration du conservatoire de musique et de danses de la Guyane en mauvaise posture

collectivité territoriale de guyane cayenne
Le conservatoire de musique et de danse
Le conservatoire de musique et de danse de Guyane ©CMED
Laurietta Desmangles va-t-elle démissionner de la présidence du conseil d’administration du Conservatoire de musique et de danses de la Guyane ? En tous les cas les salariés en feront la demande cet après-midi lors de la réunion extraordinaire prévue en présence du président de la CTG. 
Laurietta Desmangles va-t-elle démissionner de la présidence du conseil d’administration du conservatoire de musique et de danses de la Guyane ? En tous les cas les salariés en feront la demande cet après-midi lors de la réunion extraordinaire prévue en présence du président de la CTG Rodolphe Alexandre.


Un malaise qui remonte à plusieurs mois

Il y a quelques mois la structure avait été agitée de soubresauts lors du départ en retraite de l’emblématique directeur Serge Long Hi Nam. La présidente souhaitait alors imposer un candidat qui avait toutes les qualités requises selon elle pour diriger le conservatoire. Les salariés préféraient quelqu’un du sérail, avec une bonne et longue expérience dans le domaine de l’enseignement musical, même si cette personne ne disposait pas du diplôme nécessaire pour exercer la fonction de directeur. Finalement à la grande satisfaction des agents du CMDG, c’est Michaëlle Ngo Yam Gamb qui avait été désignée.Mais pour autant, les tensions ne semblent pas s'apaiser au sein de la structure. Rendez-vous à 15 heures à l’ENCRE à Cayenne pour ce  conseil d’administration extraordinaire.
 
Publicité