Coronavirus : des masques de protection conçus par Henri Egalgi distribués par l'observatoire régional du Carnaval

coronavirus macouria
Henri Egalgi
Henri Egalgi
L'observatoire régional du Carnaval lance une opération de solidarité en partenariat avec le centre d'action sociale de Macouria. Ce mercredi, ses membres vont distribuer des masques et des paniers solidaires. Les masques ont été conçus par Henri Egalgi, l'une des mémoires du Carnaval guyanais.
Henri Egalgi
Henri Egalgi ©Marie-Claude Thébia
Henri Egalgi est un homme heureux. Cet homme, l’une des mémoires du Carnaval guyanais met son savoir faire au service de la protection de la population. Des masques, il en a créé des centaines, de toutes les couleurs, de toutes les formes, tous plus rares les uns que les autres façonnés dans la plus pure tradition carnavalesque…Aujourd’hui, avec gravité, il entend lui aussi faire œuvre de solidarité. Alors il a fouillé dans ses armoires à la recherche de chutes de tissu, rassemblées au gré de ses voyages : du coton, du wax, des matières nobles. Portée par l’observatoire régional du carnaval, une distribution est organisée ce mercredi à la mairie de Macouria. Une distribution de masques certes, mais aussi de paniers solidaires en faveur des personnes âgées. De plus une démonstration de fabrication de masques sera effectuée.
 

Une main tendue

L’observatoire régional du Carnaval, s’implique dans la prévention du Covid-19. Une action menée en partenariat avec le centre communal d’action sociale de Macouria. Compte tenu de la crise sanitaire, il ne s’agit pas d’une opération grand public, les acteurs sociaux distribueront les paniers et les masques ultérieurement. Cette initiative a pour objectif la transmission intergénérationnelle.
Monique Blérald
Monique Blérald présidente de l'observatoire régional du Carnaval
Monique Blérald présidente de l’observatoire régional du Carnaval souligne :

« Au début de l’épidémie, L’ARS avait évoqué les masques de touloulou, pour démontrer l’importance de la prévention, nous n’avons pas voulu entrer dans la polémique. Avec cette action, nous avons voulu montrer que nous sommes dans la transmission intergénérationnelle même hors période de Carnaval. Nous sommes dans notre mission, nous prenons des chutes de tissu de costume carnavalesques, nous avons pris également de vieux costumes pour pouvoir faire des masques sous l’égide de Henri Egalgi notre président d’honneur. C’est une initiative citoyenne nous prônons des valeurs de solidarité, d’humanisme et de bénévolat. C’est un devoir pour nous de nous impliquer en partenariat avec le centre communal d’action sociale de la mairie de Macouria ».


Des masques "collectors"

Masques
Une centaine de masques et de paniers seront distribués. Ils seront sans doute "collectors". Cette action de l’observatoire est une main tendue pour démontrer qu’au-delà de sa quête en faveur de la reconnaissance du Touloulou au patrimoine immatériel de l’UNESCO, l’association milite pour des valeurs basées sur l’humanisme et l’entraide.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live