L’école élémentaire de Concorde à Matoury incendiée : deux classes entièrement brûlées, deux autres inutilisables

faits divers matoury
Incendie Ecole Concorde
©mairie Matoury
L’école élémentaire de Concorde à Matoury a pris feu la nuit dernière. Plusieurs classes sont détruites. Le feu serait d’origine criminelle selon les premières constations.
Ecole Concorde incendiée
©mairie Matoury

L’école élémentaire de Rochambeau à nouveau dans la tourmente. Deux classes ont été entièrement détruites par un incendie vraisemblablement d’origine criminelle. Deux autres sont actuellement inutilisables. Plusieurs départs de feu ont été constatés par les autorités. Rapidement dépêchés sur place les pompiers ont pu maîtriser les flammes. Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer. La municipalité organise en ce moment même une réunion de crise afin d’envisager les réparations et la rentrée scolaire. La mairie va en outre, déposer une plainte. L'incendie serait d'origine criminelle. 

Les gendarmes de la brigade de Matoury ont été appelés. Le feu s’est déclaré au 1er étage de l’établissement dans plusieurs classes. Les gendarmes et les pompiers sont intervenus pour mettre fin à l’incendie. Une enquête judiciaire a été ouverte,  la piste criminelle est privilégiée car nous avons constaté trois départs de feu dans trois classes différentes. L’établissement a déjà été victime d’actes de malveillance mais c’est la première fois que de tels actes sont commis. Amaury Le Pape chef d’escadron de Matoury 

Amaury Le Pape chef d’escadron de Matoury 

 

 

Des travaux à prévoir

Ecole incendiée Matoury
©mairie de Matoury

La mairie de Matoury a aussitôt organisé une réunion de crise. Les vacances scolaires permettront à la municipalité d’effectuer les travaux qui aujourd’hui s’imposent.

Nous attendons les conclusions des investigations de la mairie mais manifestement il s’agit bien d’un incendie volontaire. Nous avons des actes de malveillance dans les écoles, les lieux d’apprentissage et  nous déplorons fortement ce qui se passe actuellement. Quatre classes incendiées sont inutilisables. Nous attendons la fin des visites de sécurité pour établir un diagnostic. 

Seenna Delar représentante de la mairie de Matoury

L’enquête devrait déterminer précisément les circonstances de cet incendie. La rentrée scolaire est prévue le 8 novembre, d'ici là des travaux de sécurisation seront entrepris.