guyane
info locale

Matoury : affaire des expulsions programmées à la Cotonnière, la Semsamar apporte sa version des faits

logement matoury
L'évolution de l'habitat illégal à la Cotonnière à Matoury
La colline de la Cotonnière fragilisée par le défrichage abusif des constructeurs illégaux ©Olivia Garret Alais
La Semsamar apporte sa version des fait sur le dossier de la Cotonnière ouest  à Matoury. Le 9 octobre, une quarantaine d'habitants de ce quartier, menacés d'expulsion a manifesté devant la mairie.
La Société d'Economie mixte de Saint-Martin, propriétaire d'une partie de la zone depuis 2008 est en charge de la RHI pour la mairie de Matoury et a donc pour mission de régulariser et de réaménager une partie des parcelles. Sur les 300 répertoriées, 18 foyers réguliers doivent être déplacés et relogés parce que leurs maisons sont situées sur une zone protégée à risque d'éboulement, de mouvement de terrain. Ces personnes refusent d'être déplacées. En revanche une centaine de constructions irrégulières érigées au cours des 3 dernières années seront évacuées dès ce lundi 14 octobre.
La Cotonnière : les habitants sous la menace d'une expulsion sont inquiets. La Semsamar chargée du dossier de régularisation de cette zone son directeur apporte des explications sur cette affaire
Publicité