guyane
info locale

Matoury : les comptes de la mairie passés au crible, une procédure normale selon l'équipe municipale

politique matoury
Hôtel de ville de Matoury
©Jocelyne Helgoualch
Matoury va devoir s’expliquer devant la Chambre régionale des comptes. La CRC s’intéresse au compte administratif 2018 et au budget primitif 2019. Une procédure normale selon la mairie.
 
C’est une saisine du préfet de la Guyane qui est à l’origine de cette demande de la Chambre régionale des comptes. Le motif : défaut d’équilibre dans les budgets.
Le maire de Matoury à qui ce courrier est adressé va devoir fournir de nombreux documents pour prouver que les comptes ne sont pas déséquilibrés. La liste des marchés passés en 2018, les recrutements et les départs du personnel avec fiche de paye à l’appui, les accords salariaux et leur incidences sur le budget, les opérations d’investissement, le tableau des dépenses d’équipement, le paiement des fournisseurs, les charges de personnel, la consommation des crédits et bien d’autres formulaires prouvant que les comptes sont à l’équilibre.


Contrôle de routine selon la mairie

Le maire Serge Smock et son équipe se veulent rassurant expliquant que la Chambre régionale des comptes réclame les mêmes  documents depuis 3 ans dans le cadre d’un contrôle qui doit s’achever en 2019, donc cette année. Le maire de Matoury pourra aussi être auditionné par la Chambre régionale des comptes s’il le souhaite. La CRC effectuera aussi un contrôle des pièces jeudi 12 septembre à la mairie de Matoury pour s’assurer que les comptes sont en ordre.
 


 
Publicité