Rentrée scolaire sous haute surveillance au lycée de Balata

éducation matoury
Policiers à Balata

Jour de rentrée scolaire au lycée professionnel de Balata à Matoury. Une matinée très calme aux abords de l’établissement scolaire qui connait des problèmes d’insécurité depuis de nombreuses années. Un nouveau dispositif de sécurité a été mis en place. 

 

Rentrée au lycée Balata

Jour de rentrée scolaire au lycée professionnel de Balata à Matoury. Une matinée très calme aux abords de l’établissement scolaire qui connait des problèmes d’insécurité depuis de nombreuses années. Un nouveau dispositif de sécurité a été mis en place dès aujourd’hui pour sécuriser les élèves et le personnel : renfort de gendarmes et de la police municipale jusqu’à 18h, réorganisation des services de l’établissement pour accueillir les élèves dès 6h15, deux médiateurs municipaux dédiés, des mesures qui semblent au premier regard, répondre aux attentes des élèves et des parents d’élèves, encore faut-il que ces dispositions soient pérennisées dans le temps.

Une présence assidue 

Policiers à Balata

Une rentrée scolaire sous le signe de la surveillance et de la dissuasion…Le dispositif de sécurité a été renforcé devant l’entrée du lycée, à la descente des bus, des gendarmes patrouillent et assurent une présence continue avec des policiers municipaux et l’équipe mobile de sécurité. Si les matins sont généralement calmes, c’est davantage l’après-midi et en fin de journée que les élèves souhaitent la présence des forces de l’ordre. Le 9 février dernier, juste avant les vacances, un jeune lycéen est poignardé avec un tournevis par un autre élève du lycée en marge d'une manifestation des élèves protestant contre l'insécurité ambiante. Depuis, plusieurs réunions se sont tenues avec les services de l'Etat, la municipalité et le rectorat…La vie scolaire de l’établissement s’est réorganisée pour pouvoir accueillir les élèves dès 6h15. Ce matin, des médiateurs de la ville de Matoury ont pris place aux alentours de l’établissement.

Je suis là pour pouvoir sécuriser et discuter avec les jeunes. Je suis à l'extérieur et à l'intérieur de l'établissement scolaire. Je suis présent deux heures, ensuite il y a un relais qui se fait. 

Roger Sébéloué - Médiateur au Développement Social Urbain de Matoury

 

Autre décision mis en place, concernant les transports scolaires cette fois. Une ligne de bus a été détournée pour que l’arrêt ne soit plus sur le bord de la route nationale. De plus, une ligne de bus a été créée pour desservir les élèves du  Larivot. L’éclairage va également être corrigé.

Le reportage de Guillaume Perrot

Dispositif de sécurité renforcé au lycée de Balata. Les forces de l'ordre étaient sur place.