Quel plan Vélo faut-il adopter sur le territoire de la CACL? L'enquête est menée auprès des usagers

transports centre littoral
Le siège de la CACL
©Communauté d'Agglomération du Centre Littoral
Organiser et harmoniser les déplacements à vélo sur le territoire de la Communauté d'agglomération du Centre littoral, un vaste projet qui s'étale sur plusieurs années. Par le biais d'une enquête, la CACL interroge les habitants afin d'identifier au mieux leurs besoins et souhaits.

La CACL mène l'enquête avant le lancement de son plan vélo qui s'appliquera sur le territoire des six communes qui composent la communauté d'agglomération. L'objectif principal est d'encourager la pratique du vélo et d'améliorer les conditions de circulation. Mais qu'est ce qu'un plan vélo? 
C'est un dispositif qui a été proposé en 2018 par le gouvernement dans lequel figurent 25 mesures pour passer de 3 à 9 % de part modale vélo à l’horizon 2024.
La CACL a répondu à l'appel à projet "Vélo et territoires" de l'ADEME. Son plan Vélo s'appuie sur 3 principes :

  • Rompre les discontinuités et créer un réseau de pistes ou voies cyclables sur son territoire
  • Créer des infrastructures qui sécurisent les usagers
  • Définir les services à mettre oeuvre pour favoriser la pratique du vélo

Ces trois chapitres sont la base de l'enquête qui est un questionnaire à réponses multiples très simple à remplir ►L'enquête ICI. Cette enquête sera close le 19 septembre.
 

S'adapter en premier lieu aux besoins des usagers

Pour la responsable du service Mobilité à la CACL, Christelle Célestine, il est extrêment important que les usagers donnent leur avis sur le projet de réseau cyclable dans l'agglomération. Les réponses apportées par eux dans le cadre de l'enquête vont permettre de coller le plus possible à la réalité de leurs besoins. 

Les réponses apportées dans le cadre de l'enquête vont contribuer à valider un schéma dont la priorité sera donnée à la population scolaire surtout pour les collégiens, le primaire éventuellement avec des pistes cyclables ou des bandes cyclables à droite de la chaussée...


Un enjeu structurel qui concerne aussi bien les communes pour les écoles que la Collectivité territoriale de Guyane en charge des collèges et lycées. 
Le territoire de la CACL est identifiée comme un territoire où le vélo est très utilisé. Près de 4% de la population utilise ce mode de déplacement. C'est l'un des taux les plus élevés de France.

les collégiens à vélo au collège Reeberg Néron
Le vélo, un moyen de transport très utilisé par les collégiens ©CL