Questions à ...Catherine Prost professeur à l'université de Bahia

vos rendez-vous remire-montjoly
Catherine Prost
Catherine Prost ©Marie-Claude Thébia
Questions à… l’interview de la rédaction web s’intéresse cette semaine à Catherine Prost, professeur d’université à Salvador de Bahia au Brésil. Cette jeune femme a vécu de nombreuses années en Guyane. Elle se livre à Marie-Claude Thébia. Confidences. 
 
Catherine Prost a effectué toute sa scolarité en Guyane, avant de choisir de s’installer au Brésil.  Avec ses parents elle a beaucoup voyagé en Amérique du sud avant l’installation en Guyane. En compagnie de sa famille, elle est arrivée sur le sol guyanais à l'âge de 12 ans.  Aujourd’hui elle a la double nationalité, française et brésilienne. Elle revient régulièrement voir sa famille en Guyane. Sa mère, ancienne enseignante est d’origine brésilienne. Catherine, pose un regard bienveillant sur la population multiculturelle du pays Guyane.


Militante écolo

Catherine Prost
Catherine Prost ©Marie-Claude Thébia
Professeur de géographie, à l’université de Bahia, elle est également chercheuse. Catherine a de nombreux projets. Militante écolo, elle souhaite  que ces recherches puissent aient un lien social, une utilité pour le pays. Bahia est le cœur noir du Brésil, elle s’y sent bien. C’est une ville profondément marquée par l’histoire de l’esclavage.


Le Brésil de Bolsonaro

Un parcours inédit pour cette femme partagée entre la Guyane et le Brésil. Depuis trente ans, elle y vit et construit sa vie.  Elle n’envisage pas d’en partir malgré l’arrivée du gouvernement de Jaïr Bolsonaro. Elle ressent toutefois, les difficultés générées par l’ultra libéralisme de la droite brésilienne et la lente montée de l’obscurantisme.

"Questions à...Catherine Prost "
Les Outre-mer en continu
Accéder au live