Transport public : les bus de la Semop une nouvelle fois à l'arrêt

social centre littoral
Les bus de la Semop à l'arrêt
Les bus de la Semop bloqués au dépôt ©Karl Constable

Le dépôt des bus de la Semop a été cadenassé ce matin par le syndicat UTG. Les bus ne circulent pas. Les salariés dénoncent des irrégularités dans leurs salaires.

Nouveau mouvement de mécontentement des salariés quant au versement des salaires (erreurs volontaires selon ces derniers). Ils dénoncent des problèmes récurrents dans le calcul de leur rémunération. Au mois de février, les salariés  avaient débrayé pour le même motif.
Aujourd' hui ce qui a mis le feu aux poudres c'est la non déclaration d'un mi temps thérapeutique par l'employeur auprès de la CGSS, alors que le chauffeur en question a vu ce mois-ci sa rémunération déjà emputée. Comble du comble pour les grévistes la direction aurait demandé au salarié de faire lui-même les démarches à la  Sécurité Sociale.

Le dépôt est bloqué jusqu'à nouvel ordre avec 25 bus à l'intérieur. Toutes les lignes sont impactées hormis la ligne 7.
Les grévistes dénoncent également le fait que depuis octobre et le transfert du marché à la Semop, ils n'ont toujours pas signé leurs nouveaux contrats.

Les personnels mobilisés ne reprendront le travail qu’après avoir rencontré la direction en compagnie d’un médiateur.
De son côté la direction dit qu’il s’agit en réalité d’un seul salarié en mi temps thérapeutique qui n’avait pas fait les démarches auprès de la sécurité sociale pour toucher la part complémentaire. La direction s’est rendue à la CGSS ce matin pour effectuer les démarches à sa place. Ce salarié percevra la part sécu dans les prochains jours;