Travaux de réhabilitation de la Matourienne : une partie de l’éclairage public pourrait être mise en service d’ici la semaine prochaine

travaux publics matoury
L'éclairage de la Matourienne (RD4). ©Catherine LAMA
Plusieurs mois après l’installation de luminaires, l’éclairage public devrait bientôt être en service sur la Matourienne (RD4). Selon les services de la CTG, il sera activé avant la fin du mois de mars 2022. La suite des travaux de réhabilitation est prévue pour juillet ou août 2022.

Bientôt la fin d’une longue attente ? L’installation de l’éclairage public sur la RD4, aussi appelée la "Matourienne", est attendue depuis des années par les usagers de la route. Ce passage, tristement connu pour les multiples accidents qui s’y sont produits, est très emprunté aux heures de pointes. Ces automobilistes, cyclistes, motards et autres piétons espèrent alors une chaussée éclairée et en meilleur état.

Des travaux lancés en mars 2021

Le 31 mars 2021, la Collectivité Territoriale de Guyane, présidée par Rodolphe Alexandre à ce moment, a officiellement lancé les -tant attendus- travaux de réhabilitation de la RD4. "Le chantier démarre aujourd'hui par la mise en place de l'éclairage", avait alors indiqué la Collectivité. Au 17 mars 2022, soit près d’un an après cette annonce, les lampadaires sont bien là mais ne sont pas encore en service.

L'éclairage, c'est pour bientôt

Aujourd’hui, le projet doit se poursuivre avec une nouvelle équipe. Celle de Gabriel Serville, Président de la CTG depuis juillet 2021. "Dans la chronologie normale des choses, l’éclairage vient en dernier lieu quand tous les travaux sont finis, pour plusieurs raisons pratiques et techniques, mais ça a été fait en premier", affirme Zadkiel Saint-Orice, conseiller territorial chargé des infrastructures routières.

Cependant, nous avons pris contact avec EDF, des branchements ont été faits et il est probable que d’ici la semaine prochaine (soit la semaine du 21 mars 2022, NDLR), notre prestataire puisse partiellement allumer l’éclairage sur la Matourienne, peut-être même avant la semaine prochaine.

Zadkiel Saint-Orice, conseiller territorial chargé des infrastructures routières
Une partie de l’éclairage public de la Matourienne pourrait être mise en service en fin mars 2022. ©Catherine LAMA

Partiellement, c’est-à-dire que deux portions de la RD4 seraient éclairées. La première irait du rond point Adelaïde-Tablon à quelques mètres avant l’entrée de Cogneau-Lamirande. La deuxième irait de l’entrée de Barbadine au giratoire de Copaya. Pour cause, sur les quatre armoires électriques qui permettraient de fournir l'énergie pour l’éclairage, seules deux seraient prêtes à l’usage, explique le conseiller territorial. Les deux autres sont "en attente de travaux lourds".

La suite des travaux prévue pour juillet-août 2022

Les travaux de réhabilitation, devraient se poursuivre dès la période de grandes vacances, soit en juillet ou en août 2022. Pour rappel, le projet initial prévoit la réfection de la chaussée, l’élargissement des voies, des traversées piétonnes, un éclairage public écologique, l’aménagement d’aires de repos et une création de voie verte de 9.5 km pour les déplacements non motorisés (piétons, vélos, rollers).

Le conseiller chargé des infrastructures routières affirme qu’aucun changement n’est attendu, sauf en cas d’imprévu. Après la mise en service de l’éclairage, la prochaine étape du chantier pourrait être la réfection de la chaussée. Aucune date n’a été communiquée quant à la fin des travaux. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne seront pas achevés avant l’année 2023.

Des perturbations à prévoir

Enfin, notez que ces travaux risquent fortement d'engendrer des ralentissements sur la route de la Matourienne. Les luminaires pourraient également être éteints, voire déplacés, temporairement pour les besoins des travaux de réfection de la chaussée.