Christine Assard démissionne

basket-ball
Christine Assard qui remet un trophée, en juillet 2015
©Photo SKB swekebasket
La présidente de la ligue de basket de Guyane a officiellement présenté sa démission ce samedi matin 2 juillet. Christine Assard a écrit au président de la fédération française, pour l'informer de sa décision. 
A quelques heures d'une assemblée générale qui doit désigner son successeur, Christine Assard jette l'éponge. Dans un courrier adressé au président de la fédération française, Jean-Pierre Siutat, elle évoque une fatigue morale, intellectuelle et physique. 

Une mascarade

Selon elle, au cours des quatre années qu'a duré son mandat, elle n'a pas cessé d'être attaquée de toutes parts. "Ma remise en question, écrit-elle, me pousse à laisser la place à tous les opposants de la petite équipe de personnes bienveillantes qui m'ont soutenue, et qui, comme moi même, n'auront pas trouvé la solidité nécessaire pour faire face à l'absurde de situations, encore une fois trop fréquentes". 
Christine Assard dénonce par ailleurs le manque de soutien de la fédération française de basket, face aux difficultés rencontrées par la Guyane. 
Sur notre antenne radio, la désormais ex-présidente a expliqué que présider une nouvelle assemblée générale serait tout bonnement "impossible" pour elle. Ce serait "l'équivalent d'une énième mascarade où personne n'entend rien". Cette assemblée générale sera présidée par l'un des vice-présidents, ou, le cas échéant, par le membre le plus âgé.