Déconfinement : le soulagement dans le secteur de la coiffure, les salons vont pouvoir rouvrir

coronavirus
Réouverture des salons de coiffure
Le salon de Laurent Grébert à Kourou ©Jean-Gilles Assard
C’est l’un des secteurs sinistrés de l’économie, l’artisanat . Les artisans coiffeurs subissent de plein fouet la crise sanitaire. En Guyane, on compte une centaine de salons, l’annonce de la réouverture comme pour beaucoup d’autres filières est un soulagement.
Laurent Grébert, président du Syndicat de la coiffure de l’esthétique et des professions connexes de Guyane est heureux de retrouver son salon de coiffure. A l’arrêt depuis 2 mois la reprise c’est pour le 11 mai.
 

... On a hâte de retrouver nos clients qui nous réclament en message privé, qui nous supplient presque. On leur demande d'attendre et les prises de rendez-vous se font déjà...

 
Le salon de Laurent Grébert à Kourou
Le salon de coiffure de Laurent Grébert à Kourou ©Jean-Gilles Assard
Des salons désertés bien malgré eux par les coiffeurs pas vraiment habitués à de longues fermetures :
 

... Beaucoup d'artisans comme moi ou d'autres n'ont jamais eu de toute leur vie professionnelle plus de 10, 15 jours de vacances car c'est une économie au jour le jour...


En Guyane une centaine de salons sont répertoriés mais Laurent Grébert n’exclut pas que ce chiffre diminue après la crise sanitaire :
 

... Un artisan qui ferme ne fait pas de bruit. Il a souffert plusieurs années auparavant de difficultés professionneles, personnelles. Il y aura des fermetures comme il y en a tous les ans mais là je pense que des gens gens en difficulté avant ne pourront pas tenir...


Bien heureusement dès le 11 mai la vie reprendra dans les salons, mais avec une nouvelle organisation qui incluera les gestes barrière et un dispositif d'accueil particulier et en espaçant les rendez-vous.
Il va falloir affiner le dispositif avec le temps, mais une chose est certaine l’horizon s’éclaircit pour les coiffeurs.