guyane
info locale

Confinement : première nuit de couvre feu, les Forces de l'ordre au contrôle

coronavirus
Patrouille de nuit
De 22h à 7h, la nuit dernière, les équipes de la BIN, la brigade d’intervention de nuit de la police municipale de Cayenne, ont multiplié les interventions. Leur but : faire respecter le nouveau couvre-feu, en vigueur depuis hier soir.
 
Après Cayenne et Macouria, le couvre-feu est désormais étendu à toute la Guyane. C’est ce qu’a annoncé mardi soir la préfecture. Les déplacements sont désormais interdits entre 21h et 5h du matin à quelques exceptions près, notamment en ce qui concerne les Forces de l’ordre et les
professionnels de santé. 


Des contrôles et des amendes

De 22h à 7h, les équipes de la BIN, la brigade d’intervention de nuit de la police municipale de Cayenne, ont multiplié les interventions. Leur but : faire respecter le nouveau couvre-feu, en vigueur depuis hier soir.
Première interpellation, deux jeunes dans la rue avec leurs repas. Tous deux ont été verbalisés, une amende de 135 euros. Les contrôles se sont poursuivis. Nouvelle interpellation pour cet agent hospitalier du CHAR, qui rentre à son domicile. Pas d’amende pour lui, il a son attestation.


Sur tous les fronts

Le maire de la capitale avait annoncé plus tôt l’instauration d’un couvre-feu dans la commune dès 20h. Marie-Laure Phinéra-Horth est présente pour faire de la pédagogie. La prévention complète la répression. Au final, peu de personnes cette nuit dans les rues de Cayenne. Le confinement semble bien respecté par la population.
Le reportage de Vanessa Etienne et William Redonnet :
Les patrouilles des forces de l'ordre font respecter le couvre feu à Cayenne.