publicité

Les Yana Dòkò

rss

Contrat rempli pour les Yana Dòkò, ils se qualifient 3 buts à zéro face aux Bermudes

Ils étaient attendus par un public survolté au stade Edmard Lama, les Yana Dòkò n'ont pas déçus. Le 19 juin face à la sélection des Bermudes, ils n'ont pas tremblé et ont gagné leur renconte 3 buts à zéro. Le prochain tour se jouera au mois d'octobre.

L'équipe des Yana Dòkò © Claude Innocent
© Claude Innocent L'équipe des Yana Dòkò
  • CLovicien Diagne
  • Publié le
Dès l’entame de la rencontre, les guyanais se montrent plus transcendants et présents devant le camp bermudien, mais ils se heurtent au portier Jahquil Hill ou encore trouvent la barre transversale.
L’action la plus nette est à mettre à l’actif de Kévin Rimane qui voit sa reprise passer hors des cadres une énième fois. La première mi-temps se termine par un score nul de zéro à zéro.
Jair Karam, l’entraîneur guyanais remotive les jaunes et verts et leur demande de jouer sur la largeur.

Les trois buts de la victoire en une mi-temps

Une tactique payante à la 63ème minute Kévin Rimane, malheureux en première période, sur un centre de Ludovic Baal, trouve enfin le chemin de filet.
Il inscrit le premier but des Yanas Dòkò et également son premier but sous les couleurs de la sélection guyanaise.
A la 67ème minute, l’équipe des Bermudes réagit et se montre très dangereuse sur une action de Zeiko Lewis sur le coté droit, mais Donovan Léon, très vigilant devant sa cage, repousse le ballon.
En contre, la fraîcheur de Brian Saint-Clair rentré à la place de Mickaël Solvi à la 65èmeminute, désorganise l’arrière garde des bermudiens. Les jaunes et verts n’hésitent pas à utiliser leur jocker qui trouve, dans une phase de jeu, l’auteur du deuxième but, Arnold Abelenti qui s’est baladé dans la défense Bermudienne depuis les premières secondes de jeu. Un coup gagnant, pour l’attaquant local, qui marque son premier but dès sa première sélection.


Roy Contout décisif en 10 minutes de jeu

79ème minute de jeu, Guyane 2, Bermudes zéroJaïr Karam est déjà prêt à soulager le second buteur Abalenti visiblement fatigué avant son exploit, malgré ce but, il le remplace par Roy Contout. Un coaching payant, Roy Contout 3 minutes plus tard, ne tarde pas à trouver le chemin des filets. Il profite d’une erreur de communication entre les défenseurs de la sélection des Bermudes. Le guyanais arrivé le jour même, place son ballon sur le coté opposé et met fin aux espoirs des bermudiens de remonter au score.
Trois buts à zéro pour la Guyane après 82 minutes de jeu. C’est également le score au coup de sifflet final de Kimbell Ward, l’arbitre central.
La sélection guyanaise s'est qualifiée pour le prochain tour qui aura lieu au mois d’octobre 2016.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play