Coopération régionale : l'apaisement est revenu entre la France et le Surinam

coopération régionale
Rencontre transfrontalière
Reprise de la coopération transfrontalière en matière de lutte contre l'orpaillage clandestin entre la Guyane et le Surinam. Une réunion s’est tenue à Saint-Laurent du Maroni ce mercredi. Elle rassemblait les autorités de la République du Suriname et de la région Guyane. 
Reprise de la coopération transfrontalière en matière de lutte contre l'orpaillage clandestin entre la Guyane et le Suriname. Une réunion s’est tenue  à Saint-Laurent du Maroni. Elle rassemblait les autorités de la République du Suriname et de la région Guyane, sur les questions d'environnement, de sécurité et d'ordre public.


Quatre ministres surinamais

Reprise de la coopération transfrontalière en matière de lutte contre l'orpaillage clandestin entre la Guyane et le Suriname. Une réunion s’est tenue  à Saint-Laurent du Maroni. Elle rassemblait les autorités de la République du Suriname et de la région Guyane, sur les questions d'environnement, de sécurité et d'ordre public. Quatre ministres surinamais étaient sont sur place. Ils ont été reçus par le préfet de la région Guyane Marc Del Grande, Antoine Joly ambassadeur de France au Surinam, le général Stephane Bras chef de la gendarmerie de la Guyane.
Cette rencontre avait  pour objectif de renouer le dialogue sur les sujets propres à la sécurité des populations des deux pays, la délinquance en zone frontalière, la lutte contre l'orpaillage illégal, trafic de stupéfiants.... après un grave incident diplomatique entre nos deux régions en 2019.
Une série d’incidents étaient survenus sur le fleuve Maroni lors d’opérations de lutte contre l’orpaillage à la frontière guyano-surinamaise. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live