Coronavirus : les 15-44 ans les plus touchés par le Covid-19 en Guyane depuis le début de l'épidémie

coronavirus
Cayenne confinée
Cayenne confinée ©Clotilde Séraphins George
1758 cas de Covid-19 détectés en Guyane depuis début mars. Le nombre de cas a doublé, en une semaine, confirme le point épidémiologique hebdomadaire. Les personnes âgées de moins de 40 ans sont les plus touchées. Depuis le 10 juin, entre une et deux admissions en réanimation ont lieu chaque jour.
1758 cas de Covid-19 détectés en Guyane depuis début mars. Le nombre de cas a doublé en une semaine, confirme le point épidémiologique de Santé publique France. L’intensification de la circulation du virus n’est plus à démontrer. Les personnes âgées de moins de 40 ans sont les plus touchés. Depuis le 10 juin, entre une et deux admissions ont lieu en réanimation chaque jour.
 

Epidémie hors de contrôle 

Le point épidémiologique hebdomadaire permet d’avoir une cartographie détaillée de l’impact de l’épidémie en Guyane.
Depuis une semaine, Cayenne est la ville où est enregistré le plus grand nombre de cas, près de 285 contaminations supplémentaires. 152 malades sont recensés à Kourou en 7 jours, Matoury 94 cas, Rémire-Montjoly 63, 52 à Saint-Laurent, enfin 34 à Saint- Georges où l’épidémie semble avoir été freinée.
Depuis le début de l’épidémie, Cayenne avec 430 cas est le plus grand cluster de Guyane. Saint-Georges enregistre 288 contaminations, 265 malades à Kourou, Matoury 204, Rémire-Montjoly 162 et enfin Saint-Laurent 104. Awala Yalimapo, Ouanary, Régina, Saint-Elie et Saül sont les communes épargnées par le Covid-19. Aucun cas n’y a été enregistré depuis le 4 mars, date officielle du début de l’épidémie.
 

15-44 ans la tranche d'âge la plus touchée

Contrairement aux idées reçues, en Guyane, 57% des personnes contaminées ont entre 15 et 44 ans, 22% des malades sont âgés de 45 à 64 ans, les moins de 15 ans représentent 12% des contaminations. 5% des malades ont entre 65-74 ans, et 3%, 75 ans.
Depuis début mars, 89 personnes ont été hospitalisées dont 12 en réanimation. Parmi les 16% de personnes admises en réanimation, 75% étaient âgées de moins de 65 ans, 94% d’entre elles présentaient un système de détresse respiratoire aigüe. Toutes avaient au moins une comorbidité : l'obésité (81%), l' hypertension artérielle (33%) et le diabète (56 %) sont les plus fréquentes. Depuis le 10 juin, entre une et deux entrées en réanimation sont recensées chaque jour. Actuellement, 12 personnes sont en réanimation, la moitié a moins de 40 ans. 5 décès sont déclarés.


Taux de positivité de 25 % 

La semaine dernière 141 passages aux Urgences pour suspicion de Covid soit 11% de l’activité globale des Urgences. A noter aussi, l’augmentation des téléconsultations pour infection respiratoire aigüe en médecine de ville, 262 consultations contre 89 la semaine d’avant, soit un effectif multiplié par dix en deux semaines.
Plus de 11 000 tests réalisés en Guyane depuis fin mars et 1500 réalisés chaque semaine depuis début mai. Le taux de positivité en augmentation de 25%.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live