Coronavirus : les experts du comité scientifique territorial remettront des propositions aux trois ministres en visite

coronavirus
Réunion extraordinaire du comité scientifique territorial
©Antoine Defives
Le comité scientifique territorial a tenu une réunion extraordinaire ce samedi 11 juillet à l’hôtel de la CTG. Objectif : établir sous forme de préconisations, une liste de mesures destinées à freiner la propagation de la Covid 19. Elle sera remise aux ministres demain.
Avec près de 6000 cas positifs recensés à ce jour sur le territoire depuis le début de l’épidémie de Covid 19, la situation sanitaire ne semble pas prête de s’arranger en Guyane, d’autant que, comme le martèlent les autorités sanitaires, le pic n’est pas attendu avant plusieurs jours encore.
De quoi provoquer la venue de nouveaux membres du gouvernement, quinze jours après celle de la désormais ancienne ministre des Outre-Mer.
Le Premier Ministre Jean Castex sera donc accompagné lors de son déplacement par le successeur d’Annick Girardin, Sébastien Lecornu ainsi que par Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé.


Trois ministres… en même temps sur le territoire : une occasion inespérée de se faire entendre


C’est pourquoi les membres du comité scientifique territorial se sont réunis ce matin samedi 11 juillet. Un rendez-vous extraordinaire afin de déterminer ensemble les recommandations qui seront remises à Jean Castex.
Et une idée majeure en est ressortie comme le souligne le Dr Serge Plenet, médecin et membre du comité d’experts : « Il faut impérativement dépister et ne pas faiblir, avoir une image plus précise. On confine et on continue à avancer ».
Autres mesures suggérées pour tenter d’inverser la courbe : le renforcement radical de la marge opérationnelle sur la réanimation, l’augmentation du nombre de personnels soignants hors réanimation et une meilleure intégration de la médecine de ville dans le dispositif, aujourd’hui quasiment « hospitalocentré ». 
« L’arrivée de 22 médecins signifie l’occupation stricte sur 4 lits. On va demander un nouvel appoint mais aussi aborder la situation économique afin de savoir comment on peut accompagner les entreprises, durement  touchées par la crise du covid », a déclaré Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale.
 
Les membres du comité scientifique territorial attendent beaucoup de la visite ministérielle
©Antoine Defives


Invités également à cette réunion extraordinaire, les quatre parlementaires de Guyane ont pu écouter et participer aux échanges. Ces derniers ont rappelé, entre autres, l’importance pour tous les acteurs impliqués dans cette crise sans précédent de s’exprimer d’une même voix. Le but étant de faire passer un message clair et cohérent au gouvernement: « Il faudrait que les ministres entendent ce qu’est la problématique de la Guyane. J’aurais aimé un document qui les engage à agir. On devra s’en assurer en tout cas » a conclu le député Gabriel Serville.
Tous espèrent que cette visite ne servira pas simplement à calmer les tensions… et que des décisions seront prises.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live